- FABRIQUER SES MATIÈRES PREMIÈRES.

DIY: Macérât hydroglycériné de concombre.

Lors de ma première commande, j’avais acheté de l’extrait concentré de concombre. J’avais adoré son effet sur la peau, alors plutôt que d’en racheter, j’ai tenté d’en réalisé un. La première tentative je l’ai réalisé avec une petite part de glycérine et une grande part d’eau, mais je n’étais pas satisfaite, alors j’ai retenté mais en inversant les proportions et je trouve que c’est beaucoup mieux! Le concombre frais contient beaucoup d’eau, j’ai donc mis un peu moins d’eau que de glycérine.

concombre

Ingrédients :

50 g de glycérine
30 g d’eau minérale
150 g de concombre bio
20 gouttes de cosgard

 

 

* Laver votre concombre et couper le en morceau avec la peau.

* Mettre le concombre dans un pot hermétique et recouvrir avec l’eau minérale et la glycérine. Ajouter le conservateur.

* Laisser macérer pendant 15 jours à l’abri de la lumière.

* Filtrez.

h-20-2438919-1300458715

ø Constituants actifs :

Vitamine B9 : stimule la croissance et la multiplication des cellules de la peau.
Vitamine C : excellent antioxydant, elle lutte contre les radicaux libres.
Enzymes : inhibent le mécanisme de production de la mélanine : effet blanchissant sur les taches pigmentaires.

.

.
ø Propriétés :

* Excellent hydratant, c’est un actif de choix pour les soins de tous les jours.
* Éclaircissant, le concombre renferme des enzymes qui inhibent le mécanisme de production de la mélanine à l’origine de la coloration de la peau. Le concombre est donc un végétal très intéressant pour assurer un joli teint sain à la peau.
* Régénérant, ses vitamines contribuent activement au renouvellement cellulaire tout en assurant protection face au temps.
* Purifiant et astringent, il est réputé pour désincruster les pores dilatés et réguler l’excès de sébum.
* Adoucissant, il apporte souplesse et confort aux peaux sensibles et fragiles.
* Rafraîchissant, il diminue la sensation de « coup de chaud » consécutive à une brûlure ou un coup de soleil et apaise ainsi les démangeaisons.

.

.

ø Utilisations :

Peaux grasses et mixtes, congestionnées
Peaux fatiguées, teint ternes, couperose
Taches de rousseur, taches de vieillesse
Peaux matures
Peaux sensibles et irritées
Coups de chaud, coups de soleil
Peaux déshydratées

Publicités

18 thoughts on “DIY: Macérât hydroglycériné de concombre.

  1. Ah le macérât hydroglycériné!!J’ai fait sécher de l’hibiscus du jardin cet été et j’ai découvert qu’il serait mieux d’en faire un macérât hydroglycériné que huileux, ce qui m’a fait découvrir la glycérine. Mais je ne suis pas encore allée à la boutique me fournir. maintenant je veux un concombre parce que j’adore le concombre dans les cosmétiques!J’adore les macérais!!Merci pour toutes tes recettes!!

  2. Super idée et puis très économique surtout ! Je vais me lancer ^^

    Petites questions avant : pour l’utilisation, tu te sers d’un coton ? Et pour le conserver c’est combien de temps à peu près et où (placard salle de bain ou frigo ?) Tu en a eu pour combien en quantité à la fin ?

    Désolée pour tout ça hihi

    1. Merci! 😉
      Alors, ce macérât perd un peu au filtrage, mais pas grand chose 😉
      Pour l’utilisation, pour ma part, c’est intégré dans un soin ou avec une lingette lavable 😉
      Le cosgard permet une conservation optimale de 3 mois 😉
      Je le conserve de préférence au frigo 😉

  3. Coucou,
    Je viens de tomber sur ton site et ta recette m’intéresse mais je bloque sur le cosgard. Tu trouve ça où? Et est ce vraiment indispensable?

    1. Bonjour je me permets de te répondre : le macérât est un produit aqueux et les bactéries peuvent s’y proliférer très vite. Le cosgard est là pour conserver ta préparation 🙂

    2. Oui le cosgard (conservateur) est très important. Tu peux le trouver sur les sites référencés dans l’icône « boutiques et fournisseurs » colonne de droite du blog 😉

  4. Coucou. J’adore ton article ca ne m’était jamais venu à l esprit super idée. J’aimerais remplacer le concombre par du pamplemousse qu’en penses tu? Je peux remplacer le cosgard par l’épp? Merci à toi

    1. Le pamplemousse contient des acides de fruits, qui présentent un effet « peeling » et exfoliant.
      Tout dépend l’utilisation et le but recherché, mais l’utilisation du jus frais dilué dans de l’eau peut être une bonne alternative.
      Par contre, je ne recommande pas l’EPP, son utilisation réduisant le délai de conservation à un mois. 😉
      Au plaisir! 😉

Laisser donc un p'ti mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s