FABRIQUER SES MATIÈRES PREMIÈRES.

DIY: Macérât huileux de calendula.

De la famille des Astéracées, le Calendula ou Souci des jardins se cultive très facilement dans les régions méditerranéennes où il fleurit du mois d’avril jusqu’à début décembre. Cette jolie fleur orange doit son nom « souci » au terme latin « solsequier » qui signifie « qui suit le soleil » car ses fleurs s’ouvrent à l’ascension du soleil, et se referment quand il se couche.

Les vertus médicinales du Calendula était déjà bien connues au Moyen-Age, où Sainte Hildegarde et Albert le Grand le prescrivaient contre les piqûres d’insectes et les morsures de reptiles. Dans certaines régions d’Allemagne et d’Angleterre, on utilisait même la fleur de souci pour colorer le beurre trop blanc, et pour blondir les cheveux !

Aujourd’hui, le souci est très utilisé en cosmétique ou en dermocosmétique pour ses propriétés apaisantes et anti-inflammatoires (irritations cutanées, brûlures…). On le retrouve notamment dans les produits d’hygiène et de soin pour bébés en raison de la douceur de son action. De par son activité anti-inflammatoire, le macérât huileux de Calendula, au même titre que celui de Millepertuis ou d’Arnica, est un inconditionnel de la trousse à pharmacie.

calendula(merci Baloochou pour les fleurs de soucis!

Maintenant j’ai la chance d’en avoir plein sur ma terrasse!)

Ingrédients:

Fleurs de soucis
Huile végétale
Vitamine E

 

* Bien nettoyer et stériliser un bocal.

* Remplir le bocal de fleurs de souci (calendula) séchées, sans les tasser.

* Recouvrir d’une huile de base bio de préférence (huile de tournesol, d’olive, de pépins de raisins, de sésame…). J’ai choisi de l’huile d’olive.

* Fermer et laisser macérer pendant 3 semaines à 1 mois (à l’abri de la lumière et de la chaleur)

* Filtrer et verser, dans un flacon en verre. Rajouter quelques gouttes de vitamine E.

* Le macérât se conserve environ 6 mois à l’abri de l’air et de la lumière.

soucis

Propriétés

  • Anti-inflammatoire puissant, le macérât de calendula est capable de diminuer de manière très importante l’œdème et la congestion intervenant suite à une brûlure.
  • Antioxydant, il protège de la dégénérescence cellulaire et capte les radicaux libres.
  • Cicatrisant, il favorise la régénération du tissu cutané altéré.
  • Adoucissant et assouplissant, il apporte douceur et élasticité à la peau.

Indications

  • Irritations cutanées, gerçures, crevasses, engelures, petites plaies, feu du rasoir,
  • Psoriasis, eczémas, ulcères, plaies de lit
  • Brûlures, coups de soleil, radiothérapie (éviter l’application 12 h avant la séance)
  • Douleurs, démangeaisons, urticaires, piqûres d’insectes
  • Peaux fragiles et délicates
  •  Peaux qui tiraillent, peaux réactives
  • Peaux sèches, rugueuses

Utilisations

  • Soins doux pour bébés et femmes enceintes
  • Liniments, huiles de massage, démaquillants et lait, baumes apaisants et relipidants
  • Masques et cold-creams nourrissants et protecteurs
Advertisements

Laisser donc un p'ti mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s