Les coups de gueule.

Zoom « silicone et cheveux ».

ø Les silicones, c’est quoi?

Se sont des produits de synthèse dérivés du silicium (quartz, sable), souvent présents sous forme d’huile dans les formules. On en trouve dans beaucoup de soins visage, dans le maquillage et dans plein de produits capillaires : shampooings, après-shampooings, masques, sérums… Il existe également un silicone végétal, extrait d’une algue rouge, mais il n’est pas utilisé dans les produits du commerce.

produit-en-silicone

ø Pourquoi des silicones dans le shampooing ?

Champions du bluff, les silicones recouvrent les cheveux d’un film lisse, facilitant ainsi le démêlage et le brushing. Disciplinées par ce « vernis » invisible, les écailles renvoient la lumière immédiatement, les cheveux deviennent ultra-brillants, nous donnant l’impression que le shampooing (ou le soin) est miraculeux !

Et c’est là que ça coince… Le problème avec les silicones, c’est qu’à force de les utiliser, ils finissent par étouffer les cheveux. Le film qu’ils forment sur les fibres capillaires les empêchent de respirer, les dessèchent et les rendent complètement incoiffables.

De plus, ce film crée un vrai bouclier contre les soins qui suivent : aucun actif ne pénètre…

Moralité, on pense soigner ses cheveux, mais en fait rien n’agit !

Au fil des utilisations, on se retrouve avec des cheveux tout secs, électriques, difficiles à maîtriser, le cuir chevelu irrité et qui démange… Les silicones peuvent aussi avoir tendance à induire des cheveux plus gras, qu’il faut donc laver plus souvent.

ø Difficiles à déloger

Autre mauvaise nouvelle : les silicones sont très difficiles à éliminer. Ils s’accumulent et forment des résidus qui « encrassent » les cheveux. Et pire, ils ne sont pas biodégradables…

silicone

ø La solution pour s’en débarrasser ?

Offrir une détox à ses cheveux de temps en temps avec des shampooings doux et clarifiants, ou faire ses shampooing soit même!

ø Comment les reconnaître ?

Il faut déjà éviter de trop utiliser les gammes qui revendiquent un éclat immédiat (« gloss », « effet diamant »…) car généralement cette promesse n’est possible que grâce aux silicones.

Attention aux produits petits prix qui misent sur cette « poudre aux yeux » pour promettre des cheveux magnifiques, mais sans aucun actif de soin dans les formules.

Les masques en contiennent beaucoup…

Pour éviter de tomber dans le piège, zoom sur les étiquettes.

Le mot « silicone » étant très rarement mentionné (on comprend pourquoi…), il faut donc traquer toutes les mentions suivantes :

– Diméthicone
– Cethyl diméthicone
– Phenyl triméthicone
– Stearyl diméthicone
– Cyclométhicone
– Cyclotertrasiloxane

Advertisements

2 thoughts on “Zoom « silicone et cheveux ».

  1. Coucou je viens de trouver ton blog et je le trouve génial, je débute dans le monde de produits cosmétiques BIO home made et ton blog me donne plein d’idées pour des petites recettes… 🙂
    je voudrais connaître ton avis sur l’utilisation du silicone végétal sur un soin démêlant ou anti frizz sans rinçage pour les cheveux secs (on soin home made bien sûr) 🙂 Est-il saturant comme un silicone synthétique? Car j’en ai trouvé sur le site d’AZ et je hésite à l’acheter :S

Laisser donc un p'ti mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s