- Cosmétique / Santé / Bien être.

Dossier tabac. Volet 1. Le tabac c’est quoi?

Avant l’été, je vous avais demandé via un sondage ce que vous vouliez voir ou aborder sur le blog. Après les soins solaires, les cours de théories, les ateliers créatifs, le maquillage, j’ouvre aujourd’hui un dossier pour le bouillon de culture (qui me tient tant à coeur!), consacré au tabac.

En effet, dans 2 mois une nouvelle année débutera, et comme chaque année, on va faire une jolie liste de bonnes résolutions, qu’on ne tiendra presque jamais… Cela fait bien longtemps que je ne fais plus de liste! Mais voilà plusieurs mois que le sevrage du tabac rythme mon quotidien. Tous les jours, des collègues me demandent de passer voir des fumeurs qui souhaitent arrêter leur consommation. Prévention et orientation, voilà les maîtres mots. Je vous rappelle avant toute chose, que vous pouvez consulter des médecins addictologues ou des tabacologues pour vous aider dans cette démarche. Ils en existent dans toute la France.

index

L’histoire du tabac.

Le mot tabac, désignant à l’origine, pour les européens, à la fois la plante et le cigare confectionné avec ses feuilles, vient de l’espagnol tabaco, lui-même emprunté à un mot arawak désignant une sorte de pipe, un instrument à deux tuyaux. Il est attesté sous sa forme espagnole depuis la première moitié du XVIe siècle. Les Arawak, ensemble de peuplades amérindiennes des Antilles et d’Amazonie, possédaient donc probablement un autre mot pour désigner la plante que nous appelons tabac (digo selon l’archéologue Benoît Bérard); ce mot est apparu en espagnol par glissement sémantique, le contenant (pipe, instrument) finissant par désigner le contenu (feuilles séchées de la plante) puis la plante elle-même.

tabac
Le tabac existe depuis la nuit des temps, depuis plus de 3000 ans en Amérique. Le nom de tabac provient de l’île de Tobago dans l’Archipel des petites Antilles où il était cultivé. Fumé par les Aztèques et les Incas, le tabac avait pour eux la vertu de lutter contre la faim et contre la fatigue. Les premières graines de tabac sont rapportées en Europe en 1520. Quelques années plus tard, au Portugal, le tabac est cultivé et utilisé comme plante médicinale. Jean Nicot, ambassadeur de France dans ce pays, envoie en 1561, des feuilles de tabac à la reine de France, Catherine de Médicis, pour soulager ses migraines. Elle décide d’en cultiver dans différentes régions françaises dont l’Alsace.

Par la suite, dès le XVIème siècle le tabac est connu dans le monde entier. C’est en 1830 qu’apparaissent les premières cigarettes ; en 1843 la première machine à fabriquer les cigarettes est inventée. En 1877, la Régie Française des tabacs lance les Hongroises qui deviendront les Gauloises, un peu plus tard, un des grands succès du tabac français puisqu’elles seront vendues dans le monde entier.

 

info

Les effets du tabac sur la santé .

Le terme « tabagisme » est à l’origine un terme médical désignant l’intoxication aiguë ou chronique provoquée par l’abus du tabac. Par extension, il désigne également la consommation de tabac en général. La dangerosité du tabagisme en fait depuis la fin du XXe siècle un enjeu de santé publique dans de nombreux pays.

Le tabagisme est parfois spécifié « actif » par opposition à l’expression tabagisme passif qualifiant l’inhalation involontaire de la fumée de tabac contenue dans l’air environnant. Le tabagisme résiduel résulte de l’inhalation de dépôts potentiellement toxiques restant dans un local où l’on a fumé.

Les effets du tabac sur la santé recensent les conséquences du tabagisme sur la santé. Des recherches épidémiologiques mènent à la conclusion que la consommation de tabac est la première cause de décès évitables dans le monde1 (prés de six millions de personnes par an). Sa consommation conduit souvent à des maladies du cœur et des poumons, et être fumeur représente un risque majeur pour les attaques cardiaques, AVCs, broncho-pneumopathie chronique obstructive, emphysème, et le cancer (en particulier cancer du poumon, cancer laryngé, cancer de la vessie). Cela cause aussi des maladies vasculaires périphériques et de l’hypertension en fonction de la durée d’exposition et du dosage de tabac, et on peut remarquer que la prévalence de ces maladies augmente avec la jeunesse des patients au début de leur exposition et l’importance du taux de goudron. Les cigarettes vendues dans les pays en voie de développement contiennent souvent un pourcentage de goudrons plus élevé et sont moins susceptibles de comporter un filtre, accentuant donc la prévalence probable des maladies liées au tabac dans ces régions.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que le tabac est la cause directe de 5,4 millions de morts en 2004 et 100 millions pendant le XXe siècle. Aux États-Unis, les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies décrivent l’usage de tabac comme « le premier et plus important risque évitable pour la santé humaine dans les pays développés et une cause importante de mort prématurée dans le monde entier ».

touche

Loin de moi l’idée de vouloir culpabiliser qui que ce soit! Je préfère annoncer la couleur tout de suite! 😉 Je ne vais pas vous dire « fumer c’est mal! » « fumer tue » « fumer donne le cancer »…. Cela ne sert à rien de porter un jugement et de culpabiliser les populations! Les campagnes de prévention ne sont que profits, les politiques s’en fichent royalement, et en attendant l’Etat est bien content d’encaisser les taxes sur le tabac. Le fumeur trinque de toutes les manières… Le but de ce dossier « tabac » est d’apporter des informations, des conseils et des solutions possibles. J’espère que les prochains volets vous plairont!

En attendant, voilà le test de Fagerström, qui permet de mesurer la dépendance pharmacologique au tabac :

Suis-je dépendant ou non ?

Combien fumez-vous de cigarettes par jour ?
0 – moins de 15
1 – de 15 à 25
2 – plus de 25

Taux de nicotine de vos cigarettes ? (inscription sur le paquet)
0 – moins de 0.8 mg
1 – de 0.8 à 1.5 mg
2 – plus de 1.5 mg

Avalez-vous la fumée ?
0 – jamais
1 – parfois
2 – toujours

Après le réveil, vos premières cigarettes sont-elles plus rapprochées que celles de la journée ?
1 – oui
0 – non

A quel moment fumez-vous votre première cigarette ?
3 – immédiatement après le lever
2 – après le petit déjeuner
1 – plus tard

Quelle cigarette trouvez-vous la meilleure ?
1 – la première
0 – une autre

Fumez vous même si une maladie (grippe,….) vous oblige à rester alité ?
1 – oui
0 – non

Trouvez-vous difficile de ne pas fumer dans les endroits interdits (cinéma, métro,..) ?
1 – oui
0 – non

Résultats :
Faites la somme des points. Cette somme indique la dépendance au tabac
– Si vous avez de 0 à 3 : Fumeur peu ou pas dépendant à la nicotine
– Si vous avez de 4 à 6 : Fumeur dépendant à la nicotine
– Si vous avez de 7 à 9 : Fumeur fortement dépendant à la Nicotine
– Si vous avez 10 ou plus : Fumeur très dépendant à la nicotine

Publicités

14 thoughts on “Dossier tabac. Volet 1. Le tabac c’est quoi?

  1. Coucou La Petite Souris !
    Tout d’abord, n’ayant jamais eu l’occasion auparavant, je voulais te dire une chose : ton avatar chez les Azas est ADORABLE !!! Je l’adore, trop mimi, trop craquant ! C’est mon préféré !!!
    Je suis une très grosses fumeuse LPS et ton article ne m’a pas « saoûlée » contrairement à tout ce qu’on lit, fait, dit, etc… partout, contre les fumeurs.
    Il y a quelques années je me suis arrêtée de fumer durant 4 ans et j’ai vu quelque bons côtés : moins énervée, pas obligée de vérifier si j’ai assez de cigarettes en stock et ce qui m’a le plus surprise c’est d’avoir retrouver toutes les odeurs légères que je n’arrivais plus à sentir lorsque je fumais.
    Par contre, à l’occasion de fêtes ou autres, j’aimais toujours respirer la fumée des cigarettes des autres fumeurs ; j’y peux rien, j’aime l’odeur … d’où ma reprise du tabac (et mon « nez » qui est épouvantable maintenant !).
    Ton dernier paragraphe où tu annonces « la couleur tout de suite » est très juste.
    Quand je ne fumais plus, en voyant le comportement abominable des non-fumeurs (aussi insupportables que les fumeurs puissent l’être pour eux), j’ai toujours défendu les fumeurs en ne les culpabilisant pas, en les laissant faire comme ils veulent sans faire de morale à la noix qui ne sert de toute façon à rien …
    Quant on s’arrête de fumer c’est parcequ’on le veut bien et qu’on est motivé.
    Merci LPS pour ton article, ça m’intéresse beaucoup.
    Bisous et à très bientôt la miss !
    Moon

    1. Merci pour ton commentaire qui me fait chaud au coeur! 😉
      Non, pas de culpabilité, ni de culpabilisation! 😉
      Merci pour ton témoignage! Je te retrouve alors pour la suite du dossier 😉

  2. très interressant ! après 3 tentatives d’arrêt j’ai fini par y arrivé ! et ça fait maintenant 10 ans que je vis sans tabac ! ouf ! je suis fière d’y être arrivée car ce n’est pas facile et les tentations sont nombreuses et il ne faut surtout pas y succomber sous peine de repartir à zéro!
    maintenant l’envie du tabac est completement partie mais que c’est long de ne plus avoir envie de se griller une petite cigarette 🙂
    tenacité et volonté sont les 2 mots clef…….

  3. Je n’ai jamais fumé mais ton article est très intéressant, je ne suis donc pas concerné par cette « drogue » mais merci pour toutes ces infos que tu donnes car c’est toujours bon à savoir. Hâte de voir la suite!

  4. Merci pour ton article LPS!
    La seule fois où j’ai arrêté de fumer c’est quand je me suis fait hospitaliser. La 1ère chose que j’ai fait en sortant ça a été d’allumer une clope. Résultat, j’ai failli tomber dans les pommes parce que j’étais encore dans les vaps de l’opération!!
    Je suis une vrai accro c’est horrible. J’aimerais bien arrêter mais en même temps j’aime trop ça encore. Bref, j’aime beaucoup ton initiative ne tout cas d’en parler, tout simplement. Gros bisous!

    1. Merci Julie! Oui c’est un sujet qui me plaît, qui rythme mon quotidien… Et puis les fumeurs sont vraiment montrés du doigt… je ne veux pas leur jeter la pierre au contraire! On a toutes nos addictions…. autre que les cosméto! 😉

Laisser donc un p'ti mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s