Le parcours du placard cosméto de LPS.

Attention, je tiens à préciser avant toute chose…

  • Je ne porte ici aucun jugement. Cet article ne se veut ni accusateur, ni moralisateur, pour personne! Ce qui compte, c’est que chacun s’épanouisse dans ce qu’il fait, qu’il y trouve son compte!
  • Je ne souhaite en aucun cas dénigrer l’image de marque de qui que se soit. Mes propos n’ont pas de but diffamatoire ou intention de nuire. Je ne souhaite pas en aucun cas créer ou alimenter de polémique.

C’est juste un article « point de vue » 😉

..

souris6

6 ans… voilà plus de 6 ans que j’ai commencé à tambouiller dans ma cuisine… que le temps passe vite! Ces dernières années, mes habitudes de vie et de consommation ont bien changées! Avant, j’achetais plein de cosméto en tout genre, je craquais pour des nouveautés, je mangeais sans me préoccuper vraiment des étiquettes, je parfumais mon appartement avec des sprays odorants, je mangeais tous les jours ma pilule aux hormones, et je m’abîmais les dents avec du fluor… mais comme dirait un slogan de pub, « mais ça c’était avant »!😉

recycle

Oui, car même si je me sens très étrangère aux publicités et au monde de la consommation en général, je regarde quand même ce qui se passe autour de moi, mais avec un regard moqueur je le reconnais… j’aime analyser les pubs, et constater que les publicitaires et les industriels nous prennent vraiment pour des pigeons (pour être polie) et s’appliquent quotidiennement à nous créer des besoins, des envies… Nous sommes leur cible, en plus d’être leur source de revenus!

Le jour où j’ai mis le pied dans le home made, ma vision a bien changé… En fait, beaucoup de chose ont changé… Tout est parti d’un dentifrice en poudre. Entre temps, le blog, les forums, les rencontres, les épreuves de la vie… De la cosméto home made, à la SAF, en passant par la méditation, le bio, l’aromathérapie, le chemin de la vie nous offre de belles surprises… Quand je regarde en arrière, je m’aperçois du chemin parcouru…

journal

.

Alors, aujourd’hui je prend ma plume mon clavier pour écrire un article un peu spécial, que vous avez été nombreuses à me demander, un article sur les ingrédients de la souris. Car il est vrai que depuis mes débuts en cosméto home made, mon placard s’est doucement, mais sûrement, dépouillé. Un peu comme quand j’ai abandonné les cosméto conventionnels, tout doucement, j’ai fait le tri dans le home made…

A mes débuts, fan d’une boutique d’ingrédients de cosmétiques home made, j’ai souvent cédé à la tentation, à coup de marketing et de publicités bien tournées. Je l’avoue, je me suis ruinée en ingrédients et autres contenants, jusqu’au jour où… où j’en ai eu marre de me sentir une cible marketing (encore!), où j’en ai eu marre d’avoir un placard de plus en plus chargé (et mon porte monnaie de plus en plus vide!), de ne plus savoir quoi mettre comme ingrédients dans mes cosméto, que je voulais pourtant simples et efficaces… Ensuite il y a eu ce jour où j’ai failli laisser ma peau dans leur spa, où j’ai fait une réaction massive à un soin aromatique. La confiance n’y était plus. S’en est suivi un problème en tant que testeuse, l’impression d’être utilisée, d’être un simple pion sur leur échiquier… Ce jour là je me suis promis de ne plus jamais rien acheter dans cette enseigne!

Je le reconnais, ça n’a pas été simple, car c’est un peu comme les supermarchés, qui écrasent les petits commerces, qui écrasent les prix, dans cette boutique, on trouve tout, absolument tout, à des prix riquiqui! Il a fallu ruser, trouver des alternatives… Mais au final, j’ai découvert des produits d’autres boutiques et artisans, avec une qualité et des propriétés sans pareille! Fini les hydrolats que je devais absolument conserver au frais au risque de moisissures, fini le choix cornélien entre dix huiles végétales qui promettent les mêmes propriétés et qui viennent des quatre coins de la planète et qui ont fait des jours, des mois de transit, en cargo, en avion! J’ai aussi appris à réaliser des ingrédients, des actifs moi même! Fini aussi les quinze modèles de pots de toutes les couleurs de l’arc en ciel, essentiellement en plastique (même recyclé!) Place à une cosmétique raisonnée et de qualité « locale »! Finalement, j’y ai tout gagné!🙂🙂

..

C’est donc avec beaucoup de recul que je me permet de vous présenter aujourd’hui mes bases, mes ingrédients incontournables, dont je ne me sépare jamais. Bien sûr, ce listing est le mien, propre à ma peau et mes besoins, même si beaucoup de ces ingrédients restent très polyvalents!🙂

images

.

Le tri s’est imposé…

Je vous présente donc mon placard (ou plutôt tiroir) AVANT! Des huiles végétales, des actifs à la pelle, des poudres, des tensioactifs, des cires, des émulsifiants et co émulsifiant, par dizaine… bref une mini boutique dans un maxi tiroir! Tout ce qui me servait à la « décoration et empaquetage » (étiquettes, papiers de soie, et surtout contenants de toutes sortes…) était rangé dans le même type de tiroir, juste au dessus de celui de la photo… Bref, deux tiroirs qui débordaient…

IMAG6998

.

AUJOURD’HUI, le tout tiens dans un petit placard. Toujours autant, si ce n’est plus de micas et fragrances, mais quasiment plus d’actifs, très peu d’émulsifiant, quelques tensioactifs, beaucoup de plantes séchées, d’huiles végétales, d’hydrolats, quelques beurres et des poudres. Côté contenants, place aux flacons en verre, et en plastique aussi, mais essentiellement des pots récupérés chez les amis. Stop à la surconsommation, engendrée par une industrie qui nous créer des besoins!

logo-copie-1

.

Faisons l’inventaire de mes basiques…

En terme de home made, je réalise absolument tous mes produits, santé, ménagers, cosmétiques, colorations, savons… Ainsi, j’ai une liste de base qui peut vous sembler « chargée »…

Je n’y intègre pas les fragrances, micas et autres colorants.😉 Je réalise également mes fards à paupières (d’où la farandole de mica!) et pour cela j’utilise cette base de fard à paupières, qui n’entre pas dans cette liste.

Voilà donc mon p’ti listing, la liste des ingrédients phares et indispensable pour LPS. Il m’arrive d’en avoir d’autres dans mon placard, mais ceux qui suivent on élu domicile dans mon placard et n’en sortiront jamais😉

..

.

  • émulsifiants, agent de texture et cire :

.Vous pouvez, si vous le souhaiter, réaliser vous mêmes vos émulsifiants! Je vous recommande ce blog, afin de tout savoir sur la fabrication home made de ces ingrédients! Sinon, en ce qui me concerne, voici mes p’ti chouchou!

.

⇒ Glycéryl stéarate SE : Connu sous plein de petit nom, propre à chaque boutique, cet émulsifiant est polyvalent! Il peut former une large gamme de textures stables, du lait à la crème épaisse, en fonction de son dosage. Il donne des touchers non gras, plutôt frais. Auto émulsifiant huile dans eau.

⇒ Lécithine de soja : J’ai longtemps utilisé  un émulsifiant à froid qu’on appelait le gélisucre, jusqu’au jour où j’ai testé la lécithine de soja! Les litsées citronnées ont réalisés un superbe comparatif que je vous propose de découvrir. En ce qui concerne mes essais avec cet ingrédients, vous pouvez retrouver l’article ICI.

⇒ Cire d’abeille : C’est un produit 100% naturel, qui permet d’épaissir et d’augmenter le pouvoir filmogène des baumes. Elle est aussi appréciée pour stabiliser les émulsions et réaliser des crèmes très protectrices, des baumes à lèvres, ou pour fabriquer des bougies.

⇒ Cire de soja : Idéale pour réaliser des bougies de massages, elle s’utilise aussi en savonnerie. Apporte de la texture au cosmétique et stabilise les émulsions, elle est émolliente et filmogène. Je l’utilise depuis peu dans mes barres de douche, à la place de l’acide stéarique.

plantes

.

.

  • tensioactifs :

Solides : J’en utilise deux, le SCI et le SCS. Le SCS essentiellement pour le ménage, le SCI en tensioactif d’appoint dans mes gels douches. Il m’arrive aussi de coupler les deux afin de réaliser des barres de douches 2 en 1, bien pratiques! Je vous invite à lire le comparatif réalisé par les Litsées citronnées si cela vous dit!🙂

Liquides : J’en utilise deux, le Lauryl Glucoside (connu sous le nom de base consistance) et le Babassuamidopropyl betaïne (alias mousse de babassu). Les deux combinés permettent de réaliser de beaux gels douche ou shampoing liquide. La mousse de babassu permet de réaliser des nettoyants visages, des eaux micellaires…

plantes

.

.

  • huiles végétales :

Voilà un petit abécédaire, qui reprend les principales huiles végétales et leurs propriétés respectives. Elles sont chargées en actifs spécifiques, qui remplacent très bien certains actifs, et je devrais même dire que ce sont plutôt ces dits actifs qui cherchent à remplacer les huiles végétales! Plutôt que de se ruiner en actifs à tout va, acheter des huiles végétales de qualités, adaptées à votre peau et à ses spécificités.😉 Je les utilise aussi beaucoup en SAF, bien évidemment!  Un coup de coeur tout particulier pour les HV de coco, chanvre, jojoba, argan, ricin…. et les macérâts huileux également❤

hv-pranarom(source pranarom)

plantes

.

.

  • hydrolats :

Depuis que j’ai découvert ceux d’Essenciagua, je ne jure que par eux! Je les utilise seuls, en lotion, en soin local pour les imperfections, en cataplasmes sur les petits bobo, en boisson contre les virus hivernaux, bref, ils sont utiles un peu partout et pour tout! Ils ont de multiples propriétés, à vous de les choisir en fonction de vos besoins.😉 Pour ma part, j’en possède plusieurs, comme l’hydrolat de rose de Damas, de lavande fine, de romarin, de bleuet. Il faut dire aussi que je m’en sert pour la santé de toute la maison😉

.

Problématique / type de peau Hydrolats possibles à utiliser
Ma Peau est grasse ou acnéique Lavande vraie, lavande aspic, lavandin super, tea tree, niaouli, romarin à verbénone, géranium rosat, petit grain bigarade…
Ma Peau est sèche ou mature Rose (de mai ou de Damas), ciste ladanifère, hélichryse italienne, fleur d’oranger, lavande vraie, petit grain bigarade, ylang-ylang…
Ma Peau est sensible ou atopique Ciste ladanifère, hélichryse italienne (immortelle), eau de bleuet…
Ma Peau est sujette à la couperose et rougeurs Eau d’hamamélis, matricaire (camomille allemande), ciste ladanifère, hélichryse italienne, eau de bleuet

plantes

.

.

  • beurres végétaux :

Vous pouvez aussi, si vous le souhaiter, réaliser vos propres beurres, à partir de vos huiles végétales et d’ingrédients supplémentaires :  acide stéarique + alcool cétylique ou  de cire d’abeille ou d’un ingrédient déniché chez Mycosmétik, j’ai nommé l’Oliperle. J’aime assez l’oliperle, car il permet de réaliser des beurres, mais aussi de gélifier des huiles. A vous de choisir les beurres adaptés à votre peau, vous pouvez d’ailleurs trouver sur le site un abécédaire bien utile, en ce qui me concerne, mon chouchou est :

.

⇒ Beurre de karité : Extrêmement riche en insaponifiables et en vitamines, c’est un beurre incontournable pour moi, un basique. Il peut être utilisé en SAF, mais aussi en cosméto. C’est un soin à lui tout seul et une très bonne base pour les soins aromatique.

plantes

.

.

  • gommes :

⇒ Gomme xanthane: un vrai coup de coeur! C’est un gélifiant de l’eau et des phases aqueuses, stabilisateur d’émulsions, modificateur de toucher. Cette gomme est très polyvalente, est utilisable avec tous les conservateurs, elle permet de réaliser des gels transparents.

Gomme carraghénane iota: Une poudre gélifiante et épaississante, qui possède des propriétés émolliente et adoucissante. Une gomme que j’utilise essentiellement pour réaliser un silicone végétal, très utile pour les cheveux et la peau!

 

plantes

.

.

  • poudres, actifs et ingrédients chouchou : 

⇒ Acide hyaluronique: L’acide hyaluronique est un actif aux propriétés anti vieillissement très puissantes favorise l’hydratation des cellules et repulpe l’épiderme. C’est un actif utilisable pour la peau et les cheveux.

Argiles : Il en existe de toutes les couleurs. J’en ai plusieurs en stock, grâce aux teste réalisés pour Pascale de Dans Ma Nature. Mes préférés sont l’argile rose et l’argile orange. Je possède aussi de l’argile blanche que j’utilise dans mes dentifrices et produits ménagers.

Rhassoul : Tout comme les argiles, c’est une poudre que j’utilise aussi bien pour le visage que pour les cheveux.

Blanc de meudon : Je l’utilise en cosméto comme base pour mes dentifrices.

Aloe vera : Un gel qui m’a souvent sauvé la peau! Depuis plusieurs années, je l’achète en poudre concentrée afin de pouvoir réaliser du gel d’aloe en fonction de mes besoins.

⇒ Graines de lin : Tout comme l’aloe, je possède des graines de lins pour réaliser des mucilages, en fonction de mes besoins. A partir du mucilage de lin, vous pouvez aussi réaliser un actif vendu dans le commerce😉

⇒ Miel : Un merveilleux produits, utile pour la peau et les cheveux. J’en ai toujours dans ma cuisine, et il s’invite souvent dans mes cosméto.

Eau de chaux : L’eau de chaux est l’ingrédient indispensable pour fabriquer des liniments oléo-calcaires! Elle peut aussi s’utiliser pour augmenter le pH des lotions et produits moussants.

⇒ Huiles essentielles : En tant que conseillère en aromathérapie, il est plus que logique de les utiliser! Ce sont pour ma part, de vrais actifs, très polyvalents!

plantes

.

.

  • ingrédients ménagers :

Vinaigre d’alcool blanc, SCS, alcool à 70°, percarbonate de sodium, terre de sommière, argiles, rhassoul, blanc de meudon, acide citrique et bicarbonate de sodium.

plantes

.

.

  • Ajusteur de Ph:

J’en profite pour rajouter ici un produit dont je ne parlerais pas et pourtant très important, c’est le papier ph pour tester… le ph de vos produits pardi!😉 C’est un produit très important, à avoir dans ses placards cosméto! Pour ajuster mon ph en cosméto, j’utilise:

⇒ Acidifiant : jus de citron, du vinaigre d’alcool blanc ou solution d’acide citrique

⇒ Alcalinisant : bicarbonate de sodium ou de l’eau de chaux

plantes

.

.

  • conservateurs et antioxydants :

⇒ Vitamine E  : Utilisé comme conservateurs ou comme actif anti âge.

⇒ Géogard (Benzyl alcohol, Dehydroacetic acid, aqua) : C’est le seul conservateur qui a élu domicile dans mon placard et cela depuis mes débuts!

plantes

.

.

  • plantes séchées :

Je le reconnais, j’en possède pas mal…. Je m’en sers en cuisine et en infusion, elles y ont donc pris place dans ma cuisine! Elles s’invitent régulièrement, elles aussi, dans mes cosméto, sous forme de macérâts! Vous pouvez trouver mes recettes ICI.  J’affectionne pour mes cosméto, la prêle, la camomille, les fleurs de bellis, les feuilles de lierre, le calendula… Voici un petit abécédaire que je dois remettre à jour prochainement.

logo2ecologie

.

.

pour en apprendre un peu plus….

Vous pouvez réaliser beaucoup d’ingrédients et d’actifs vous mêmes! Avez vous jeté un coup d’oeil dans ma rubrique « Fabriquer ses matières premières« ?

Je vous propose de découvrir, ou redécouvrir, le superbe livre de Mélanie Dupuis, écrit avec Julien Kaibeck, la slow cosmétique le guide visuel, toute une partie est consacrée aux 10 ingrédients phares de la slow cosmétique😉

slow

..

..

.

Et pour finir découvrons des petites boutiques….

Il y a plein de boutiques sur le net….. mais je vous met ici quelques unes  de mes boutiques « chouchou », à taille humaine, pour des achats raisonnés…😉

 

 

 

de-st-hilaire

Header.png

475_Untitled_9.jpg

bilbyandco

.

.

Retrouvez mes autres adresses de boutique sur cette page!🙂

8 réflexions sur “Le parcours du placard cosméto de LPS.

  1. chouette25 dit :

    Bravo et merci pour cet article.
    Je me reconnais dans cette accumulation de poudres, produits et huiles en tout genre.
    J’en ai tellement que je n’ai plus envie de faire ma cosméto car je me noie dans les produits que j’ai acheté et pas encore testé du coup formuler une recette me prend une journée.
    Je me contente surtout de savonner maintenant….et la plupart de mes actifs sont passés de date.
    Il va falloir que je fasse un tri.
    Cet article va bien m’aider !
    Par contre la fabrication de mes propres actifs reste encore quelque chose qui me semble un peu trop compliqué…

    En conclusion un grand merci cet article devrait servir de base à qui veut se lancer dans la cosméto sans se noyer dans une frénésie d’achats.

    • LPS dit :

      Merci beaucoup à vous!❤
      Je suis contente si cet article peut aider à faire le tri dans les placards ou aiguiller pour des achats.
      La réalisation d'actif home made n'est pas si compliquée😉 On peut réaliser des actifs très simplement, rien qu'avec les plantes!😉 Lancez vous!❤

  2. mounse dit :

    Bel article, merci à toi. J’ai effectivement mes placards qui débordent d’actifs, d’huiles, de poudres et autres produits…. Produits dont pour la plupart je ne me sers pas mais je me suis laissée, hélas, moi aussi tentée par le marketing…. Il faut que j’en fasse le tri mais…

  3. Chlorophylle dit :

    Comment fais-tu des émulsions sans émulsifiant ? Personnellement, j’utilise beaucoup la cire n°3 de chez AZ et leur olivem1000. Je serais curieuse de savoir comment tu fais pour une crème, un lait corporel, etc.
    Tu ne parles pas des actifs non plus… Tu ne t’en sers pas ?
    Merci en tout cas pour cet article, très intéressant!
    Bonne soirée!

    • LPS dit :

      Il y a bien deux émulsifiants dans mon article, dans la partie « émulsifiants, agent de texture et cire » justement😉 Mais je donne entre autre, l’INCI et pas le nom marketing.😉

    • LPS dit :

      En effet, il y a bien des actifs dans ma liste, pas beaucoup, juste l’essentiel😉
      Et comme je le spécifie dans l’article, entre ces qq actifs, les HE, les HV et les hydrolat, j’ai largement mon compte d’actif😉 Par exemple, comme je le dis dans l’article « les HV sont chargées en actifs spécifiques, qui remplacent très bien certains actifs, et je devrais même dire que ce sont plutôt ces dits actifs qui cherchent à remplacer les huiles végétales! Plutôt que de se ruiner en actifs à tout va, acheter des huiles végétales de qualités, adaptées à votre peau et à ses spécificités ». Je pourrais dire de même pour les plantes séchées, les hydrolats ou les HE.😉 Sans parler des « actifs maison »😉
      Quel actif semble indispensable à tes yeux?😉

Laisser donc un p'ti mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s