- Les coups de coeur de LPS., - Les tests de LPS.

Découverte et présentation de la boutique « Cosmoz ».

Courant avril, j’ai été contactée via le blog, par une toute nouvelle marque de produit cosmétique, j’ai nommé « Cosmoz« . Inconnue pour la souris, et cela est bien normale, car la marque n’était pas encore lancée au moment de la prise de contact. Mais vous connaissez ma curiosité et mon intérêt pour les produits bio et naturels. C’est donc tout naturellement que j’ai répondu à Sylvain, un des deux « papa » de cette nouvelle marque.

 

Leur site était en construction, mais j’ai pu trouver déjà pleins d’informations sur Cosmoz. Une marque qui promet de bien belles choses, mais surtout qui propose un atout de renom, le miel de Manuka! Je ne sais pas si vous le connaissez (je vous en avais déjà parlé très brièvement ICI) et je vous invite à le découvrir plus longuement sur cet article. En ce qui me concerne, j’ai déjà utilisé ce produit, et je suis convaincue par ses propriétés!  Comment résister alors à l’appel du miel de Manuka dans des cosmétiques?

 

Aujourd’hui, je prend le clavier pour vous présenter cette petite marque toute neuve, encore en construction, tenue par deux hommes, Louis et Sylvain. Ethique, respectueux, impact minimal, voilà quelques mots qui peuvent résumer leur produit. Deux hommes à la tête d’une marque et gamme de cosmétique, cela n’est pas commun ! Je vous laisse donc découvrir leur univers…

 

A la rencontre de Cosmoz, interview de Louis et Sylvain :

.

 Louis, Sylvain, pouvez-vous nous décrire votre parcours avant Cosmoz ?

D’abord bonjour à tous ! Et merci Laury de nous accorder un peu de ton temps.

.
Alors Louis a grandi à Mâcon et il après avoir tenté les études de pharma, il est arrivé à Lyon pour suivre des études d’ingénieur en chimie de formulation.

.
Moi (Sylvain) je viens de Chambéry, et je suis arrivé à Lyon à 20 ans pour suivre des études en Chimie.

.

.

Nous savons que c’est après un séjour en Nouvelle-Zélande que l’envie de créer une marque vous est venue, mais comment l’idée de Cosmoz est-elle née ?

C’est ça oui, tout a commencé lors du voyage de Louis en Nouvelle-Zélande. Il y a 2 ans, Louis est parti pour découvrir ce pays, sa culture, ses richesses. Il y a découvert la philosophie néo-zélandaise, des paysages à couper le souffle, et les Maoris ! Ce sont eux qui lui parlent du miel de Manuka, qui est leur médicament de tous les jours depuis des centaines d’années et qui fait partie intégrante de leur culture.

Fort de cette découverte Louis revient, des étoiles plein les yeux, et se lance dans son projet entrepreneurial avec le soutien de son école. Il passe 6 mois à développer ses crèmes dans le laboratoire de l’ITECH. Son idée est de proposer les vertus thérapeutiques du miel de Manuka en formulant des crèmes bio et épurées au maximum, pour offrir une alternative aux produits classiques issus de la chimie du pétrole.

.

.

Comment vous êtes-vous rencontrés ? Comment votre partenariat a-t-il débuté?

Louis et moi sommes tous les deux ingénieurs chimistes. Nous avons étudié à l’ITECH qui est une école située à Ecully, en bordure de Lyon. C’est en entrant dans l’école qu’on s’est rencontrés et liés d’amitié. Louis a commencé à travailler sur son projet comme je vous l’ai expliqué, et une fois diplômés, il m’a tout simplement proposé de le rejoindre dans ce challenge et cette aventure entrepreneuriale. J’étais tout de suite captivé parce que je partage les valeurs qu’on essaye de véhiculer à travers ce projet : le bio, l’éthique, la transparence et le retour vers des produits simples et efficaces.

.

.

Votre marque se veut différente, simple et plus respectueuse. Si vous deviez décrire votre marque en 3 mots clés, quels seraient-ils ?

Pas facile ! Je dirais « osmose » pour le lien que l’on veut promouvoir entre la nature et le bien-être.

Ensuite, « simplicité » parce qu’on essaye d’aller au plus simple, avec des produits plus épurés, plus sains dans leur composition et plus simple dans le packaging.

Et pour finir je dirais « transparence ». Parce que nous voulons tout simplement être sincère avec nos clients, et nos partenaires, dans tout ce que nous entreprenons au fur et à mesure que le projet avance.

.

.

Aujourd’hui, les grandes marques utilisent beaucoup de matières premières dans leurs produits, rendant la liste INCI interminable. Cosmoz a à cœur d’utiliser le moins d’ingrédients possible, d’où vous est venu cette envie ?

C’est ça, les produits classiques utilisent en moyenne 25 matières premières et nous essayons de limiter ça au maximum. Nos produits ont entre 12 et 15 matières premières chacun.

.
La différence c’est que nous voulons éviter les agents de texture, les colorants, les parfums synthétiques, etc. Tous ces produits sont utilisés pour améliorer la sensorialité et cela dévie du but primaire d’un produit cosmétique : apporter du soin et du bien-être pour la peau !

Et en plus, ces produits superflus peuvent parfois contenir des parabens, des perturbateurs endocriniens et j’en passe. Ça n’apporte pas grand-chose et ça peut être nocif ! C’est pour ça que nous voulons faire plus simple. Seulement des produits actifs en gros (le miel, des huiles végétales bio en majorité), pour remettre la santé des consommateurs au centre du problème ! Pas de promesse inutile, pas de superflu. Des crèmes actives et simples.

.

.

Comment avez-vous choisi et sélectionné vos ingrédients ? Et pourquoi avoir choisi ceux-là ?

Les ingrédients ont été choisis minutieusement pour plusieurs raisons. Pour l’extrait de thé vert, l’huile essentielle de tea tree et le miel de manuka, ces trois matières premières sont nos trois actifs qui permettent de traiter des problèmes de peaux d’origines bactériennes. Ces trois matières premières ne sortent pas de n’importe où car nous nous basons sur une thèse réalisée sur la bactérie de l’acné et qui montre une efficacité presque similaire à un produit pharmaceutique.

.
Pour le mélange d’huiles, le choix a été fait en fonction de leur provenance (Française) mais aussi sur la sensorialité, les bénéfices pour la peau et l’apport en vitamines.

.
Enfin, nous avons utilisé de l’amidon de maïs (Maizena) pour pousser nos principes au maximum mais toujours en ayant un effet « crème » pour nos produits.

.
Enfin, nous utilisons de la vitamine E (tocopherol) qui permet d’éviter que les huiles se rancissent, un conservateur malheureusement chimique car les conservateurs naturels ne permettent pas d’avoir une conservation longue. En revanche nous l’utilisons en quantité minime car nous ne dépassons pas 0.5%.

.

.

Cosmoz propose une gamme de soin, basée sur un ingrédient clé, le miel de Manuka. Quelles ont été vos premières impressions en découvrant ce miel de Nouvelle Zélande ? Pouvez-vous nous dire d’où provient celui utilisé dans votre produit ?

 

Ce miel a été pour Louis une grande découverte car déjà il a un goût unique que nous vous invitons à découvrir. De plus, il a une couleur or qui donne envie de le goûter. Enfin, les Maoris l’utilisent depuis la nuit des temps avant l’arrivée des colons et c’est pour nous une façon de rendre hommage à leur culture et à leur façon de se soigner.

.
Pour l’instant ce miel provient de Nouvelle-Zélande, nous sommes conscients que l’impact environnemental est important pour ce produit mais en tant que start-up la perfection ne peut exister au début. C’est pourquoi nous avons déjà en projet, l’idée d’implanter le Manuka en France pour avoir à terme un produit 100% français avec un impact environnemental le plus bas possible.

.

.

Vous prônez une valeur « Cosmoz, l’osmose entre le bien être et la nature ». Est-ce une approche qui trouve ses racines dans votre vie personnelle ?

Oui c’est ça, ça vient de notre mode de vie. C’est comme ça qu’on a été éduqué et qu’on a grandi en gros, nos parents à tous les deux sont très bio, très produits sains, donc ça part d’une habitude de faire attention à ce qu’on consomme. Et puis ensuite c’est une approche qu’on développe dans sa vie de tous les jours, on privilégie les produits bio, on est un peu écolo, on opte pour le commerce de proximité etc. C’est une façon d’être. Et aujourd’hui nous avons envie d’apporter notre patte, de participer à la démocratisation des produits bio et d’un mode de vie plus sain.

.

.

Vos packagings se démarquent des autres. Comment l’idée vous est venue ? Pourquoi l’avoir conçu ainsi ?

Pour être honnête, nous avons été séduits par le packaging de la marque espagnole Naobay. Nous avons décidé de chercher des tourneurs de bois pour développer des produits propres à Cosmoz mais avec une analyse de cycle de vie bien déterminé et respectueuse de l’environnement. Le but étant d’avoir des matériaux que l’on peut recycler à l’infini. C’est pourquoi nous utilisons du bois, un plastique recyclé et du verre.

.
Une idée pour le futur de Comsoz serait de proposer nos crèmes dans des « recharges » en poche plastique. De cette manière les consommateurs pourront acheter une recharge et re-remplir leurs flacons Cosmoz. Cela limiterait encore plus la consommation et la production de packaging !

.

.

Vous produisez en Ardèche, pourquoi avoir choisi le parti du « made in Français local » ?

Encore une fois ça revient à notre mode de vie et nos convictions. Pour nous c’est naturel de produire en France. Pourquoi aller produire en Chine alors qu’on peut travailler localement ! Alors oui ça coûte un peu plus cher mais au moins la relation est autant personnelle que professionnelle. On voit notre sous-traitant de temps en temps, on est sur la même longueur d’onde. C’est une bonne rencontre et on travaille comme des partenaires et non pas comme un donneur d’ordre. C’est vraiment agréable de se rendre là-bas, on boit un café on discute, et puis on parle boulot. C’est humain quoi !

.
Et puis pour la petite symbolique, l’Ardèche c’est un département un peu « campagne », un peu « nature ». Donc ça colle très bien.

.

.

Avez-vous d’autres projets ? D’autres envies pour l’avenir ?

Pour Cosmoz oui nous avons pas mal de projets et d’idées en tête. Déjà, nous voulons à moyen terme étudier l’agriculture du Manuka pour essayer de l’implanter en France. C’est une plante sauvage qui ne pousse qu’en Nouvelle-Zélande et donc le miel vient de très loin ! Si nous arrivions à cultiver cette plante ici, nos produits seraient vraiment complètement bio et écolos, et ça serait vraiment top.

.
Et puis nous avons déjà plein d’idées de nouveaux produits à proposer dans le futur…mais on ne peut pas mettre la charrue avant les bœufs ! Il faut d’abord qu’on arrive à faire vivre Cosmoz, et que Louis et moi pouvions en vivre tout simplement.

.

.

Avez-vous quelque chose à ajouter ?

Merci à vous Laury, bravo pour votre blog et bonne continuation.

.

 

Merci à Louis et Sylvain pour leurs explications et transparence dans leurs réponses. Je leur souhaite vraiment de réussir leur lancement, car leur marque est vraiment prometteuse! Le miel de manuka est assez cher et il est difficile de trouver la bonne texture qui ne rend pas les crèmes collantes! J’ai eu le plaisir de tester certains de leur produit en exclusivité, avant même leur commercialisation! Mais je vous réserve mon opinion pour un peu plus tard! En tout cas, je suis séduite par le concept, le packaging et par l’esprit de la marque! ❤

.

Leur gamme :

Leur marque comporte déjà plusieurs produits! Ils nous proposons 3 crèmes pour appliquer les bienfaits du miel de Manuka sur la peau. Leurs crèmes nourrissent la peau, réparent les cicatrices et les imperfections…

… et le Sérum Stop o’ Spot pour traiter l’acné légère dans une synergie d’actif reconnus, le tout premier produit certifié bio contre les éruptions cutanées ! Leurs formulations sont réalisées à froid et sont épurées au maximum pour garder une grande simplicité dans les crèmes.

 

.

.

Zoom sur leur produits :

 .

Sérum Stop o’ Spot

cropped-feuille-cosmoz.pngRéduction sébum et inflammations
cropped-feuille-cosmoz.pngHydratation sans dessèchement (2 en 1)
cropped-feuille-cosmoz.pngPas de cicatrices après traitement
cropped-feuille-cosmoz.pngQuantité minime pour efficacité garantie
cropped-feuille-cosmoz.pngEfficacité validée par une thèse

.

.

Crème visage Jour/Nuit

cropped-feuille-cosmoz.pngAction préventive et curative contre les imperfections
cropped-feuille-cosmoz.pngAnti cernes, empêche la formation rides
cropped-feuille-cosmoz.pngTemps de pénétration rapide
cropped-feuille-cosmoz.pngHydratation dès la première utilisation
cropped-feuille-cosmoz.pngQuantité faible pour une bonne efficacité

.

.

Lait pour le corps

cropped-feuille-cosmoz.pngHydratation et disparition des petites imperfections
cropped-feuille-cosmoz.pngTemps de pénétration rapide
cropped-feuille-cosmoz.pngBon étalement
cropped-feuille-cosmoz.pngQuantité minime pour efficacité garantie
cropped-feuille-cosmoz.pngOdeur agréable et non envahissante

.

.

Crème mains

cropped-feuille-cosmoz.png Pénétration rapide
cropped-feuille-cosmoz.png Odeur neutre
cropped-feuille-cosmoz.png Quantité minime pour efficacité garantie
cropped-feuille-cosmoz.png Calme les peaux sèches et abîmées

.

.

 

Je vous invite à découvrir leur univers, et si vous le souhaitez, à liker leur page FB 😉

cropped-feuille-cosmoz.png

Et, si vous souhaitez commander leur produit en avant première et/ou tout simplement participer au lancement de Cosmoz, je vous invite à aller sur leur page de Crowdfunding  sur Ulule!!

cropped-feuille-cosmoz.png

En ce qui me concerne, je reviens très vite, pour vous donner mon avis sur leur produit! 😉

Publicité

Laisser donc un p'ti mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s