Base à connaître sur le pH.

Le pH (Potentiel hydrogène) permet de déterminer le caractère acide, neutre ou basique d’une substance. Le pH se définit à travers une échelle de 1 à 14 :

1<pH<7          pH acide

 pH = 7           pH neutre

7<pH<14         pH basique (ou alcalin)

De façon générale, la peau a un pH compris entre 4 et 7. En moyenne il est de 5,5 donc légèrement acide mais peut varier légèrement selon les zones corporelles (aisselles, muqueuses intimes) et selon l’âge.

…..

Une peau normale a un pH de 6,5 : soit un pH quasiment neutre

Une peau sèche a un pH inférieur à 6,5 : elle est acide

Une peau grasse a un pH supérieur à 6,5 : on dit qu’elle est alcaline

Papier_ph

La cosmétologie permet de modifier sensiblement le pH de la peau, à condition d’utiliser des produits adaptés et de façon constante.Pour connaître sa nature de peau, faites le test du papier de soie:

* Démaquillez-vous soigneusement et attendez 1/2 heure, le temps que les glandes sébacées reprennent une activité normale.

* Coupez un morceau de papier de soie en deux et appliquez-en un sur le front, le nez et le menton; appliquez l’autre sur les joues et les tempes. Ne frottez surtout pas, mais appuyez pendant une ou deux minutes. L’état du papier vous renseignera sur l’état de votre peau.

……

> Peu de traces grasses, votre peau est normale.

> Pas de trace du tout, votre peau est sèche.

> Beaucoup de traces, votre peau est grasse.

> La peau peut aussi être mixte, c’est à dire grasse sur le nez, le front et le menton et normale ou sèche sur les joues et les tempes.

..

….

Pour acidifier une préparation, ajouter de l’acide citrique, du vinaigre d’alcool blanc ou du jus de citron.

Pour alcaliniser, ajouter du bicarbonate de soude ou de l’eau de chaux.

.

Tester le pH avec des bandelettes indicatrices de pH.

.

……

L’indication du pH permet de mesurer l’acidité d’une préparation.

Le pH de vos préparations cosmétiques a une incidence directe sur la santé de vos cheveux et de votre peau. D’une manière générale, on conseille les pH suivants :

– crème visage : 5,5

– crème corps : 5 à 7,5

– soin capillaire : 4,5 à 5

– gel douche : 5 à 7,5

 

21 réflexions sur “Base à connaître sur le pH.

  1. NICOLAS dit :

    Très bien fait votre site et avec de superbes recettes !!
    J’ai un problème concernant l’utilisation des bandelettes PH.
    Dois-je lire la bandelette en mettant les zones de couleurs vers le haut ou vers le bas.

    Je suis actuellement en train de réaliser une pâte dentifrice (assez épaisse) et il met difficile de lire son PH. Le PH buccal doit être compris entre 7 et 7,5. Je ne sais pas à quel moment je dois le vérifier :
    – en fin de préparation, ou
    – lors de la 1ere étape de la réalisation du gel (hydrolat, glycérine et gomme,)

    De plus, y-a-il une incidence particulière, si le PH est supérieur à 7.5 ?
    Merci pour votre aide
    NICOLAS

    • lapetitesouriscosmeteuse dit :

      Bonjour Nicolas!
      Je suis désolée, je n’utilise pas le papier à ph d’AZ, trop peu précis pour moi.😉 Je ne peux donc pas t’aider de ce côté là…
      Mais je vais essayer d’éclairer ta lanterne comme je peux.😉
      Pour le ph des dentifrices oui, tu dois le tester en fin de préparation, comme tout cosméto d’ailleurs.😉 Le pH de notre bouche est normalement neutre. Cependant, chaque repas fait augmenter l’acidité de notre bouche. Le pouvoir tampon de la salive permet de la ramener à la neutralité. Un ph inférieur à 7 est donc préférable.😉

      • NICOLAS dit :

        Merci pour votre réponse rapide.

        Cependant, comment et avec quel support vous analysez le PH, afin que je puisse l’utiliser et avoir un résultat fiable.
        De plus, vous précisez que pour acidifier une préparation, on peut ajouter du jus de citron en remplacement de l’acide citrique. Est-ce toujours d’actualité ?

        Enfin et si j’ai bien compris, « exemple » :
        – pour réaliser une « crème visage » il est important d’avoir un pH situé entre 5,5 à 7, c’est-à-dire de rééquilibrer à la normale lors de la réalisation du soin, soit : 6.5 à 7, quelque soit le type de peau que l’on a grasse, ou sèche.

        Encore merci. Je suis un peu perdue avec tous ces PH et je ne trouve pas d’explication très claire sur le net.
        NICOLAS

        • lapetitesouriscosmeteuse dit :

          Alors pour tester les ph, j’ai investi dans un ph-mètre électronique, un investissement, mais bien plus précis que les bandelettes et bien plus simple, ça fonctionne à piles.
          Le jus de citron est une bonne alternative pour diminuer le ph, mais il faut faire attention l’été, parce que le jus de citron et le soleil… mais vu la quantité de jus de citron, c’est dérisoire…
          Pour le ph, en général, il est assez équilibré dans les formules de crème. Il se situe en général autour de 6/7 et c’est pas mal du tout, quelque soit le type de peau. Il n’est parfois pas nécessaire de « toucher » au ph d’une crème.😉

    • LPS dit :

      Merci! Vous trouverez pas mal de choses pour débuter sur le blog, en plus des précautions (tuto images, glossaires, théorie… )
      Bonnes futures tambouilles!😉

  2. Sei dit :

    Bonjour,
    Merci pour votre article très clair.
    Je constate toutefois que quelques articles scientifiques récents ne situent plus le pH de la peau à 6,5 mais plutôt autour de 5, un PH plus acide que ce que l’on pensait jusqu’à présent, assez loin du neutre.
    Vous trouverez facilement sur internet l’une d’entre elle de l’international Journal of Cosmetic Science.
    Depuis j’ai acidifié mes préparations et ma peau apprécie !
    Qu’en pensez-vous, avez vous testé des préparations plus acides de votre côté ?

  3. Anonyme dit :

    Bonjour,
    une question pratique: comment lire le résultat sur un papier pH qu’on a trempé dans une crème opaque… les couleurs sont recouvertes par la crème… faut-il essuyer la bandelette? mais cela ne risque-t-il pas de fausser le résultat?
    Merci d’avance

  4. Anonyme dit :

    Bonjour, merci pour votre réponse. J’ai donc essayé comme cela, mais la bandelette ne change pas de couleur. Je précise que j’ai fait une émulsion avec une assez forte proportion huileuse (40%) et des textures épaisses en phase aqueuse: gel d’aloe vera + lait d’avoine fait maison assez épais, le tout avec l’émulsifiant olive douceur. Et les bandelettes sont neuves… bon dimanche

  5. Anonyme dit :

    Bonsoir, oui j’ai bien mis la crème puis essuyé. La recette= 12g huile de sésame, 15g karité, 5g avocat, 8g émulsifiant olive douceur, 5g cire d’abeille et en phase aqueuse: 27g de lait d’avoine fait maison, 20g gel aloe vera, 5g glycérine + Cosgard et HE (et à la fin, encore ajouté 3g de fécule pour matifier). A bientôt

    • LPS dit :

      Cette émulsion est ce qu’on appelle une émulsion eau dans huile😉
      La lecture du Ph n’est donc pas adaptée à ce type d’émulsion😉
      C’est pour cela en fait que vous n’arrivez pas à lire la bandelette ph😉

  6. Anonyme dit :

    Bonjour,
    je me basais sur le fait que l’olive douceur oriente huile dans eau et donc je pensais que c’était tout de même huile dans eau…
    Merci pour tous ces échanges

    • LPS dit :

      En fait ce qui différencie les émulsions huile dans l’eau, des émulsions eau dans l’huile, c’est la phase majoritaire.
      Dans ta recette il y a presque autant de phase aqueuse que huileuse. Cette émulsion est une huile dans eau, mais de pas grand chose, en effet. Pour ma part, l’aloe vera est compté dans les actifs et non dans la phase aqueuse😉 Il est préférable de ne pas chauffer l’aloe vera😉
      Donc je dirais plutôt:

      Phase huileuse: (40 g)
      12g huile de sésame
      15g karité, 5g avocat
      8g émulsifiant olive douceur
      5g cire d’abeille

      Phase aqueuse: (32 g)
      27g de lait d’avoine fait maison
      5g glycérine

      Actif:
      20g gel aloe vera
      Cosgard
      HE
      3g de fécule

      Je pense que c’est la forte présence de corps gras qui empêche la lecture du ph.

      Tu as couplé l’olive douceur à la cire d’abeille et au beurre de karité, ce qui aide l’émulsion (E dans H) à tenir😉 L’ajout de glycérine en phase aqueuse apporte un pouvoir visqueux à cette phase, ce qui aide encore plus à la tenue.

  7. Anonyme dit :

    Bonjour, c’est vrai que je ne voyais pas les choses comme ça… si on ne compte pas l’aloe vera dans la phase aqueuse… C’est vrai que j’ai composé cette formule avec plusieurs éléments pour être sûre que ça tienne!
    D’autre part, plusieurs avis considèrent que ce n’est pas la quantité d’huile qui est déterminante, mais le type d’émulsifiant…
    merci en tout cas et belle fin d’année

    • LPS dit :

      C’est en effet l’émulsifiant qui détermine le type d’émulsion.😉 Un émulsifiant a toujours une partie lipophile et une partie hydrophile. Malgré tout il peut avoir une préférence pour l’eau ou pour l’huile. Des émulsifiants plutôt lipophiles formeront des émulsions E/H et des émulsifiants plutôt hydrophiles formeront une émulsion H/E.
      Ensuite, il faut aussi regarder les proportions H et E dans la formule.😉 Ici, la grande part de phase huileuse empêche la lecture du ph, bien que l’émulsifiant utilisé soit un émulsifiant H/E😉

Laisser donc un p'ti mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s