Aloe vera, une plante miracle?

 

L’Aloe vera ou aloès des Barbades est une espèce d’aloès (genre Aloe) d’origine incertaine mais cultivée de longue date en région méditerranéenne, Afrique du Nord, aux îles Canaries et au Cap-Vert. Connu depuis l’Antiquité mais surtout utilisé depuis le premier siècle, l’Aloe vera a été adopté dans les médecines traditionnelles de nombreuses régions chaudes du monde, d’Europe, du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord d’abord, puis d’Inde, de Chine et d’Asie essentiellement après le Xe siècle et d’Amérique après le XVIIe siècle. Actuellement, le gel d’aloès rentre principalement dans la composition de cosmétiques ou de boissons. À La Réunion, Aloe vera est appelé aloès amer ou mazambron, aux Antilles françaises, alwè ou lalwè en créole.

L’aloe vera ou aloès est une plante vivace sans tige, dotée de qualités exceptionnelles. On recueille dans les parties vertes, la pulpe claire qui ressemble à du gel avec des actions curatives aussi bien en usage interne qu’en usage externe…Eczéma, coup de soleil problèmes digestifs chroniques… l’aloe vera semble avoir des vertus pour tous les maux. L’aloe vera, plante miracle?

 aloe_vera

L’Aloe vera est une plante constituée à 99% d’eau, le 1% restant rassemblant plus de 75 autres composants, agissant en synergie. Les principaux constituants utiles en phytothérapie sont :

Anthraquinones parmi lesquels l’aloïne et des substances antibiotiques (dont l’acide aloétique), tranquillisantes, analgésiques (tel que l’acide salicylique), fongicides (l’acide cinnamique), ou anti-cancérigènes.

 – Minéraux et oligo-éléments : calcium, phosphore, potassium, fer, sodium, chlore, manganèse, magnésium, cuivre, chrome, zinc, sélénium – Vitamines A, B1, B2, B3 (ou niacine), B6, B9 (ou acide folique), B12, C, E.

Enzymes (cellulase, lipase, amylase, protéase, phosphatase alcaline, bradykinase, créatine phosphokinase)…

 – 18 acides aminés dont 7 des 8 acides aminés essentiels (que le corps ne peut pas synthétiser et qui lui sont indispensables)

 – Résines (aloésine, aloénine)

 – Tanins

 – Monosaccharides (glucose, fructose) et polysaccharides (acemannan, cellulose,…)

 – Choline

 – Stérols (tel que le cholestérol)

 – Saponines

L’aloïne et ses dérivés, l’acide aloétique et l’acide cinnamique, sont reconnus pour être les véritables principes actifs de l’aloe vera.

aloe-gel

ø Propriétés :

 * Excellent hydratant, le gel d’Aloe vera permet de compenser les pertes en eau de la peau.

* Nutritif, le gel d’Aloe vera apporte à la peau les vitamines et oligo-éléments essentiels.

* Cicatrisant cutané, il stimule la réparation de la peau et accélère la microcirculation.

* Apaisant, il calme les inflammations et soulage les irritations de la peau.

* Ses effets tenseurs et régénérants font de ce gel un produit cosmétique anti-âge très intéressant. Il stimule la croissance des fibroblastes, la synthèse du collagène et de l’acide hyaluronique.

* Bien que très pénétrant le gel d’aloe vera crée à la surface de la peau un film protecteur contre vent, sel, soleil ou particules sales.

* Purifiant, il possède une activité anti-bactérienne et possède des propriétés inhibitrices sur le champignon Candida albicans.

* Il est réputée pour atténuer les taches brunes et retarder leur apparition sur les mains et le visage.

….

…..

ø Indications :

* Soins des peaux déshydratées, desséchées, desquamées (engelures, crevasses…)

* Soins des peaux matures, ridées, atones, distendues

* Soins des peaux dévitalisées, dénutries, ternes

* Problèmes cutanés : acné, eczéma, herpès, psoriasis, lichen plan…

* Peaux irritées, sensibles, feu du rasoir

* Coups de soleil, brûlures (1er et 2nd degré), plaies

 coupe-aloes

A noter au sujet de l’aloe vera…

L’aloe vera est à éviter lors de la grossesse et de l’allaitement et ne doit pas être donnée aux enfants de moins de 6 ans. A l’achat, préférez toujours un produit d’origine Bio contenant un pourcentage élevé d’aloe vera. Il sera plus efficace. Vérifiez également son conditionnement qui doit permettre une conservation parfaite des propriétés du produit.

L’aloe vera ne présente aucune toxicité. Il ne présente aucune contre-indication à d’autres médications. Il fait partie des produits appelés « adaptogènes ».

Publicités

Laisser donc un p'ti mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s