La lavande, toute notre enfance…

 On a tous connu les petits sachets de lavande dans les armoires de nos parents et grands parents. J’ai longtemps saturé de son odeur, « trop de lavande tue la lavande ». Je me rappelle être allée plusieurs fois dans le sud de la France, sur une petite île où se trouvait des gigantesques champs de lavande… Aujourd’hui j’apprécie à nouveau son parfum…

titre lavande

NOMS COMMUNS :
Lavande officinale, Lavande aspic, aspic, spic, espidet, faux nard, nard d’Italie.

DESCRIPTION :
La Lavande est un arbrisseau à souche ligneuse, courte, rameuse. Les tiges, de 20 à 50 centimètres, rameuses dès la base, sont allongées, grêles, blanchâtres. Elles portent des feuilles opposées, lancéolées, linéaires, aiguës, persistantes, velues et blanchâtres dès le plus jeune âge. Les fleurs, visibles en juin, juillet, d’un joli bleu, sont portées par des tiges florifères, plus grandes que les touffes, en épi terminal.

La Lavande vraie, ou Lavande aspic, se distingue par des bractées linéaires un peu dépouillées, des feuilles plus larges et spatulées; elle se trouve à une altitude inférieure.

La Lavande stichas a des feuilles grisâtres jusqu’à l’inflorescence, petites, pourpres ou noirâtres.
Les Lavandins sont des hybrides formés à partir de la Lavande vraie et de la Grande Lavande. On en retire une essence non négligeable.

lavande

CULTURE ET RÉCOLTE :
D’une vigueur remarquable, la Lavande habite les lieux secs, arides, ensoleillés sans souci du froid, elle peut pousser jusqu’à 1800 mètres d’altitude.
Sa multiplication s’effectue par semis des graines au printemps ou à l’automne, ou par éclat des pieds à la même saison.

Récoltez les fleurs au tout début de leur maturité en juin, juillet. Coupez les tiges florifères, faites les sécher dans des endroits secs et aérés ; après quelques jours, battez les tiges pour en détacher les fleurs.

Rich lavender field in Provence with a lone tree

USAGES :

La Lavande est calmante et antispasmodique, utile pour calmer les toux quinteuses de la grippe, la coqueluche, l’asthme, elle favorise le sommeil, apaise les migraines, les maux de tête, les vertiges.
Diurétique et sudorifique, elle soulage les rhumatismes.
Son essence, soleil de notre Provence, est efficace contre les poux mélangée à l’alcool en friction pour soulager douleurs et rhumatismes, stimuler la circulation ; dans du vinaigre en friction du corps ou en rinçage des cheveux pour enlever le calcaire de l’eau.

******************************************************

Quelques exemples de recettes…

>> Chantilly de karité à la lavande.

>> Macérât huileux de lavande.

>> Savon M&P miel lavande citron.

Publicités

Laisser donc un p'ti mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s