Le miel sous tous ces aspects.

Les abeilles ont besoin de quelques 7 000 heures de travail pour produire 500 grammes de miel! Le saviez-vous??

abeille

Le miel est la substance sucrée, de couleur blonde, produite par les abeilles à miel à partir de nectar ou de miellat qu’elles entreposent dans la ruche et qui leur sert de nourriture tout au long de l’année.

En plus d’être savoureux, le miel est doté de milles vertus pour notre santé. Contre le rhume, la fatigue, les problèmes digestifs : découvrez tous les bienfaits de ce produit naturel.

.

Les miels réputés.

* Le miel de romarin aussi appelé « Miel de Narbonne » était considéré par les Romains comme le meilleur miel du monde. De couleur blanche et très rare en France, il est principalement produit dans les Corbières.

* Le miel de sapin des Vosges est aussi très réputé. De couleur très sombre, il est issu du miellat se déposant sur les branches de sapins.

* Le miel du Yémen, en particulier celui de la région d’Hadramaout où fleurissent des jujubiers (Ziziphus zizyphus), peut coûter jusqu’à 150 euros le kilogramme selon son niveau de qualité.

* Le miel de Pitcairn est considéré comme le plus rare et pur du monde car il n’y a pas de pollution dans l’ile.

miel

Intérêt nutritionnel et usage thérapeutique.

Les bienfaits du miel sont multiples, et différents selon le type de miel.

Le miel renferme moins de calories que le sucre (64 calories contre 84 pour 20 g). Son index glycémique varie d’une espèce à l’autre (32 pour le miel d’acacia et 80 pour le miel mille fleurs) tout en ayant une incidence plus faible sur le taux de sucre sanguin que le sucre ou le saccharose.

Son efficacité sur certains types de brûlures est attestée : il accélère la cicatrisation des tissus. Il est également utilisé sur d’autres types de plaie, avec une certaine efficacité, plus spécialement avec le miel de thym. Face à l’intérêt thérapeutique du miel, certains laboratoires l’incorporent dans leurs produits.

Il est déconseillé de donner du miel à un enfant de moins d’un an, car une bactérie, Clostridium botulinum, qui n’affecte pas ou peu les adultes ou les enfants plus âgés, peut y être présente.

Le miel est, ça n’est un secret pour personne, très riche en sucres puisqu’il en contient entre 78% et 80%. Néanmoins, contrairement au sucre composé quasiment exclusivement de saccharose, plusieurs glucides, en différentes proportions, se trouvent dans le miel :

* Une majorité de fructose et de glucose.

* Du maltose, du saccharose et d’autres polysaccharides en faibles proportions.

.

D’ailleurs, c’est la proportion entre ces différents sucres qui détermine la consistance du miel : s’il est plus riche en glucose, il se cristallise. Par contre, si le fructose l’emporte, il reste liquide.

Si un miel est chauffé à plus de 40 degrés, sa cristallisation est retardée. Chauffer un miel à une température supérieure à 40 degrés lui fait perdre en qualité.

Miel1

Vertus antibiotiques.

Le miel contient deux protéines qui expliquent ses propriétés antibiotiques: des inhibines, qui freinent ou inhibent la reproduction des bactéries ; des défensines (protéines qu’on trouve chez divers vertébrés et invertébrés, dont insectes) et qui jouent un rôle chez l’homme, dans le système immunitaire). Un dysfonctionnement de cette protéine provoque des maladies chroniques, dont la maladie de Crohn.

L’abeille en produit et en ajoute au miel dans lequel elles semblent maintenir leurs propriétés immunitaires, au profit des larves d’abeilles.

Des Néerlandais ont récemment montré que ces défensives étaient la substance la plus antibiotique naturelle du miel. Elle s’est montrée in vitro active contre Bacillus subtilis ou contre des souches d’Escherichia coli multirésistantes aux antibiotiques, ou contre des staphylocoques responsables d’infections nosocomiales, comme Staphylococcus aureus (staphylocoque doré) résistante à la méticilline, Pseudomonas aeruginosa résistante à la ciprofloxacine et Enterococcus faecium résistante à la vancomycine. Tous ces microbes ont été tuées par 10 à 20% de miel dans leur milieu de culture (1 ou 2 millilitres de miel pour 10 millilitres de culture bactérienne), ou par 40% de sucre extrait du miel.

Les abeilles sont de vraies petites bûcheuses, elles ne s’arrêtent jamais (ou presque) et servent toutes aveuglément leur reine. Organisées, travailleuses, elles ne chôment pas… pour notre plus grand plaisir. Sans détailler les nombreuses variétés de miel existantes (de châtaignier, d’acacia, en rayons, de romarin, etc.), il faut savoir que nos amies les abeilles produisent une multitude de produits : gelée royale, propolis, pollen.

.

Autres produits apicoles : gelée, pollen et propolis.

» Pollen
Oui oui, le pollen que les butineuses récoltent afin de nourrir leurs congénères est comestible. Non seulement le pollen peut nourrir les hommes mais, de plus, il est très nutritif. Par exemple, 100 grammes de pollen équivalent à 500 grammes de viande de bœuf ! C’est pourquoi il est particulièrement recommandé pour lutter contre la fatigue physique et intellectuelle.

.

» Propolis
C’est un peu la pâte à tout faire dans la ruche. A la base, c’est une résine produite par les bourgeons de certaines espèces d’arbre. Transportée à la ruche, elle est mélangée à la cire et devient la propolis, une sorte de ciment pour réparer les éventuelles fissures. De plus, elle est utilisée par les abeilles comme isolant et comme antibiotique naturel. Ces mêmes propriétés antimicrobiennes sont utilisées en médecine.

.

» Gelée royale
La gelée royale est sécrétée par les abeilles ouvrières, entre le cinquième et le quatorzième jour de leur existence (ouvrières qui portent alors le nom de nourrices). Substance blanchâtre aux reflets nacrés, à consistance gélatineuse, de saveur chaude, acide et très sucrée, elle sert à nourrir les larves de la colonie jusqu’à leur troisième jour et la reine une fois qu’elle a quitté la cellule royale.

.

Elle est composée de glucides (fructose et glucose en majorité), d’eau et de lipides. Très riche en vitamine B5 et en oligoéléments, la gelée royale est connue pour ses propriétés revitalisantes, stimulantes et euphorisantes.

.

Merci à Wikipédia pour ces infos théoriques!

Advertisements

Laisser donc un p'ti mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s