L’ortie, une plante qui a du piquant!

L’ortie, la mal aimée à cause de ses poils urticants, gagne pourtant à être connue! Cette plante herbacée et vivace communément trouvée dans nos champs et fossés, est reconnaissable grâce à sa feuille très velue, dentée et pointue à l’extrémité du limbe.

Grâce à sa richesse en vitamines et en minéraux, l’ortie est bénéfique en cas d’acné modéré, d’eczéma, de dermatoses, d’ongles et cheveux cassants. On la retrouve habituellement dans de nombreux produits cosmétiques (lotions, shampooings…) pour tonifier le cuir chevelu, combattre la calvitie et faire disparaître les pellicules.

ortie1

Les orties (Urtica) sont un genre de la famille des Urticacées qui regroupe une trentaine d’espèces de plantes herbacées à feuilles velues. On en trouve 7 en Europe dont 4 en France.

 Les espèces les plus communes sont la grande ortie (Urtica dioica, 50 cm à 1 mètre) et l’ortie brûlante (Urtica urens, moins de 50 cm). Urtica pilulifera (ortie à pilules, ortie romaine) se rencontre dans le midi et l’ouest de la France et Urtica atrovirens uniquement en Corse.

 La grande ortie et l’ortie brûlante (feuilles et racines) sont reconnues comme faisant partie des plantes médicinales les plus utiles et les plus efficaces. Les feuilles sont couramment utilisées comme toniques, dépuratives, diurétiques, anti-inflammatoires (douleurs rhumatismales). La grande ortie est également très utilisée à des fins alimentaires, industrielles (pour sa fibre) et agricoles (en tant qu’engrais vert et insecticide).

 Ce sont des plantes herbacées à feuilles opposées de forme elliptiques, dentées, qui poussent sur les sols riches. Toute la plante est recouverte de poils urticants.

 Les fleurs mâles et femelles sont séparées, soit sur le même pied (plantes monoïques) soit sur des pieds différents (plantes dioïques). Les fleurs femelles sont verdâtres et pendantes, réunies en inflorescences plus ou moins serrées, selon les espèces : paniculés, épis, glomérules… Les fleurs mâles sont jaunâtres et ont un port plus horizontal et étalé ou en épi. Comestible : excellent en soupe, soufflés ou en remplacement des épinards.

ortie-poudre-bio

ø Utilisations :

 * Fortifiant capillaire naturel : l’ortie piquante apporte les minéraux et vitamines nécessaires pour renforcer les cheveux et leur rendre leur beauté naturelle.

 * Aide à combattre la chute des cheveux.

 * Régule le sébum pour les cheveux gras et apaise les états pelliculaires.

 * Donne force aux ongles cassants.

Advertisements

Laisser donc un p'ti mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s