Macérâts huileux. Le B.A.BA

Les macérâts huileux sont des extraits végétaux dont les solvants sont uniquement composés d’huile. Le support utilisé est une huile végétale. Ils sont préparés depuis l’antiquité. Ils sont utilisés aussi bien en usage externe qu’en alimentaire.

Un macérât est donc une opération consistant à faire passer les ingrédients actifs liposolubles d’un extrait végétal sur un support huileux. De nombreux macérâts sont préparés sur une base d’huile d’olive, de tournesol… Cela constitue alors une véritable potion magique bourrée pour d’actifs qui devient ainsi une excellente base pour mes tambouilles.

macerat

.

Il existe deux procédés de macération : la macération à chaud et la macération à froid.

ø Mais la macération à froid a le mérite de conserver aux plantes leurs propriétés intactes. Par contre ce procédé demande une plus longue période de macération.

ø La macération à chaud qui dure de 2 à 4 heures. Il est possible de cumuler les deux méthodes afin d’extraire le plus d’actifs possible.

ø Vous pouvez choisir de faire macérer des plantes fraîches (tout juste cueillies pour préserver les principes actifs) ou séchées.

ø Attention toutefois lorsque les plantes sont fraîches, le macérât est plus délicat et fragile, il peu donc fermenter.

ø Si vous préférez la macération avec des fleurs fraîches, il est préférable d’opter pour une macération a chaud qui diminuera les risques de fermentation.

ø La quantité de plante dépend de la taille du récipient mais aussi du type de plante utilisé.

ø Elle varie entre 100 et 300 g pour 1 litre d’huile. L’extrait de plante doit généralement représenter 10% du poids total du macérât.

….


Ingrédients :

Plantes séchées ou fraîches
Huile végétale

….

ø La macération à froid (particulièrement indiquée pour fleurs, feuilles ou fruits)

* Remplir un contenant en verre stérile avec les plantes.
* Recouvrer d’huiles végétales les plantes.
* Couvrir d’un linge sec et conserver le à l’abri de la lumière, dans un endroit tempéré.
* Vérifier le lendemain que le niveau d’huile n’a pas diminué, sinon, rajouter de l’huile.
* Laissez reposer entre 4 et 6 semaines en secouant de temps en temps le pot.
* Filtrer ensuite le macérât en le transvasant dans un récipient stérile. Il est important de bien presser les plantes pour en extraire toute l’huile.
* Vous pouvez y ajouter de la vitamine E pour éviter le rancissement de l’huile.

……

ø La macération à chaud (pour les parties dures des plantes tels que les racines, lorsque l’on souhaite procéder rapidement)

* Remplir un contenant en verre stérile avec les plantes.
* Recouvrer d’huiles végétales les plantes.
* Placer au bain marie à petit feu, et veiller a ce que le niveau de l’eau soit à 4 cm environ du couvercle de votre contenant.
* Laisser mijoter pendant environ 2 heures, à feu très doux.
* Puis retirer le bain marie du feu et le laisser reposer pendant encore une heure dans l’eau chaude.
* Filtrer ensuite le macérât en le transvasant dans un récipient stérile. Il est important de bien presser les plantes pour en extraire toute l’huile.
* Vous pouvez y ajouter de la vitamine E pour éviter le rancissement de l’huile.

……

…….

Exemples de macérât huileux:

* le macérât de calendula (fleurs de souci) anti-inflammatoire, cicatrisante, pour les peaux sèches, sensibles et abîmées, contre les coups de soleil, les crevasses….

* le macérât d’arnica (fleurs d’arnica) contre les petits traumatismes mais aussi les entorses, les bleus, les rhumatismes, l’arthrite.

* le macérât de bellis (fleurs de pâquerettes) tonifiant des vaisseaux sanguins et aussi utilisé comme tenseur du buste.

* le macérât de carotte aide au bronzage.

* le macérât de vigne rouge pour améliorer la circulation sanguine.

Advertisements

2 thoughts on “Macérâts huileux. Le B.A.BA

  1. Bonjour,
    Très bon article!
    J’ai besoin de vos conseils! J’ai ramassé des baies d’églantier pour faire des macérats mais comme je suis débutante en la matière, j’aimerai savoir quel macérat serait le mieux pour extraire le plus d’actifs de la plante? (macérat glycériné, macérat huileux ou macérats avec de l’alcool?). Le but est d’avoir un produit riche en actifs pour utiliser dans mes cosmétiques ou/et seul.

    1. Merci beaucoup! ❤
      La meilleure méthode reste l'extraction CO2, mais difficilement réalisable.
      D'après les écrits de phytothérapie, on peut réaliser un macérât huileux ou hydroglycériné. Il faut utiliser des baies concassées ou au moins coupées en deux afin de faciliter la macération. 😉 Au plaisir.

Laisser donc un p'ti mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s