Se préparer à l’automne.

L’automne est arrivé… lentement il s’installe, le soleil perd en intensité,  la sève des arbres reflue, laissant les feuilles prendre une douce couleur rougeoyante avant de tomber, la température diminue progressivement. C’est une douce période de transition qui va nous permettre de nous préparer doucement à l’hiver.

Cette intersaison, en médecin traditionnelle chinoise (MTC) est sous l’influence de l’élément Métal, qui représente l’intériorisation, et qui est relié au poumon, au gros intestin, au nez, à la pilosité et à la peau. L’élément dominant en automne est la sécheresse. L’émotion qui domine en cette saison est la tristesse, la mélancolie.

Les intersaisons (printemps et automne) ont depuis toujours été considérées en naturopathie, comme les périodes privilégiées pour détoxiner le corps et drainer les émonctoires. Pour ce faire, un travail sur les organes, prévu pour traiter et éliminer les toxines, est nécessaire.

Si vous faites attention et restez à l’écoute de votre corps, vous pourrez remarquer qu’il vous oriente naturellement vers plus de temps de récupération et de repos. Cela ne veut pas dire qu’il y a forcément quelque chose qui ne va pas ou que vous couvez quelque chose mais plutôt que votre corps s’adapte à son environnement et se cale en douceur sur le rythme de la nature.naturopathieautomna

Tonifier les poumons :

Les chinois considèrent que le poumon est le maître de l’énergie circulante. Il gouverne l’énergie et la respiration, diffuse, répartit tous les liquides organiques dans l’ensemble du corps. Le poumon contrôle aussi la peau. Il préside tout ce qui concerne l’instinct de conservation de l’être. Les symptomatologies reliées au poumon : rhumes, toux, asthme, enrouements, essoufflements, mélancolie, troubles cutanés.

Il est donc temps de sortir, de se promener, d’oxygéner son corps! Le maître mot, bougez vous un peu!! ;-)  En plus de s’oxygéner à l’extérieur, vous pouvez diffuser des HE de pin sylvestre, d’eucalyptus radié dans votre intérieur.

.

Utiliser quelques plantes qui tonifieront vos poumons comme :

– La bourrache qui est une plante rafraîchissante, elle humidifie les poumons asséchés et irrités. Elle convient moins aux poumons déjà obstrués par le mucus mais elle est utile pour ceux qui souffrent de la sécheresse de l’air, souvent causée par le chauffage électrique.

– L’astragale qui est une plante réchauffante, tonifie les poumons et prévient les infections respiratoires. L’astragale agit sur le système immunitaire, allège légèrement la pression sanguine et soutient l’action du cœur. Cependant, elle ne convient pas aux femmes enceintes ni aux personnes présentant des excès de mucus ou dont l’organisme renferme beaucoup de toxines.

.

plante1

.

Assainir les intestins et réglage alimentaire:

Le gros intestin a pour fonction de transporter et évacuer les déchets et de réabsorber l’eau résiduelle. Les fonctions émotionnelles liées à l’intestin sont identiques à celles du poumon. Les symptomatologies reliées au gros intestin : constipation ou au contraire diarrhées, douleurs abdominales.

.

La diététique de l’automne suggère des légumes racines : carottes, salsifis, panais, courges spaghettis, ail, navets, champignons, poires, raisins, pommes, châtaignes, noix, céréales complètes ou semi complètes, notamment le riz, poissons et fruits de mer, miel.
La cuisson sera plus longue, à l’étuvée, à la poêle avec un peu d’huile d’olive, à la vapeur douce. Le goût sera un tantinet plus salé que durant la saison estivale.

.

Idéalement, le repas du soir sera un potage composé de légumes, céréales ou légumineuses.
Consommez du zinc en abondance. Il joue un rôle essentiel dans notre système immunitaire. Il agit sur la multiplication des globules blancs qui servent à combattre les infections. Un plateau de fruits de mer, notamment les huîtres, est une excellente source de zinc. Sinon, du germe de blé, du pain complet, du bœuf, du soja, des haricots secs ou des lentilles peuvent combler nos besoins.

Tous les légumes colorés de l’hiver sont aussi les bienvenus, surtout pour la peau : potiron, potimarron, citrouille, bettrave…

.

  • Buvez suffisamment d’eau.
  • Protégez vous du vent en cette saison en se couvrant bien lorsqu’il vente.
  • Profitez de chaque rayon de soleil pour s’aérer et aérer sa maison.
  • Faites de grandes balades , il est important de s’oxygéner!
  • Investissez dans une lampe de luminothérapie.
  • Dormez suffisamment, en se couchant si possible avant 23h.
  • Diffusez des huiles essentielles de mandarine, d’orange douce, de pamplemousse.

.

A chaque saison son produit. Fruits et légumes.

A chaque saison son produit. Version produits de la mer.

Zoom sur les vitamines phares de hiver.

Sirop « prévention hivernale ».

.

fruits-et-legumes-les-prix-explosent-panier-de-fruits-et-de

.

Exercices d’auto massage spécial automne :

– Tapoter avec une main le sternum en émettant le son « Ahh » (soutient du thymus)
– Masser sous les clavicules avec deux doigts (point de soutient des poumons)

.

massage-dos-uv79j

.

Pensez aux HE pour vous booster en automne :

L’aromathérapie propose de nombreux produits capables de drainer et assainir en douceur notre organisme.

huile essentielle d’arbre à thé : très souple d’utilisation et adapté à tous les âges et à toutes les peaux, le tea tree contient des composés biochimiques naturels propres à purifier les poumons. Anti-viral et anti-inflammatoire.

huile essentielle de ravintsara : tout aussi souple d’emploi que l’arbre à thé, il est aussi anti-viral. Cette HE aide aussi bien sur le plan physique , que psychologique. Attention avec les terrains asthmatique.

huile essentielle d’eucalyptus radiata : elle amplifie l’ouverture respiratoire et assainir la sphère pulmonaire.  Attention avec les terrains asthmatique.

huile essentielle d’eucalyptus globulus : plus drastique que l’eucalyptus radiata, l’eucalyptus globulus est la plante la plus apte à effectuer un nettoyage puissant. Les poumons et la sphère ORL, bénéficieront de sa composition anti-virale remarquable.  Attention avec les terrains asthmatique.

huile essentielle de niaouli : elle conseillée en cas de bronchite infectieuse ou de troubles classiques chez les fumeurs, a un effet purifiant sur la sphère ORL et pulmonaire. Attention néanmoins aux contre indications de cette HE.

.

Stick inhaleur « barrière à microbes ».

Miel aux huiles essentielles anti rhume.

.

huiles-essentielles

.

Adapter ses soins à la saison :

⇒ En été la peau s’est épaissit pour se prémunir contre la déshydratation, surtout si on est très bronzé. Par conséquent, en automne, les imperfections vont peu à peu réapparaître : rides tâches, boutons, rougeurs, pores dilatés….

C’est le moment de lui redonner un coup d’éclat avec des soins à base de gel d’aloe vera et/ou de faire un gommage exfoliant hebdomadaire doux. Ce sera aussi le moment de traiter vos imperfections particulièrement les tâches brunes dues au soleil. Il faut appliquer des huiles riches en acide gamma-Linolénique comme les huiles de Bourrache ou d’Onagre ou des huiles riches en acide palmitoléique comme les Huiles de macadamia, d’Avocat ou de Chanvre. Pour traiter les tâches brunes l’Huile de chaulmoogra et de Rosier Muscat sont particulièrement indiquées.  Il est important aussi de préparer sa peau en lui appliquant un sérum riche en vitamine A ou E. Toutes les Huiles Colorées sont riches en Vitamines : les huiles de chanvre, de pépin de courge, de buritti, d’avocat…

.

⇒ Côté cheveux, c’est un peu le même parcours. En été, ils ont été malmenés par le soleil, le sel, le vent. Ils ont besoin de soins cocooning  et nourrissant. En fonction de votre type de cheveux, réaliser des soins 1 à 2 fois par semaine. Il est important de les réparer avant l’arrivée de l’hiver et du froid.

A chaque changement de saison, il est courant d’observer une chute de cheveux plus importante qu’à la normale. Cela est lié aux rythmes physiologiques et aux cycles hormonaux qui se modifient en fonction des saisons. Cette chute peut  durer plusieurs semaines. L’huile végétale de ricin, réputée pour fortifier les cheveux et stimuler leur pousse, peut être appliquée comme un sérum en massages doux. Verser une petite quantité d’huile de ricin, couplée à de l’huile de jojoba sur le cuir chevelu et laissez poser 20 minutes puis éliminez avec un shampoing doux, en massant délicatement votre cuir chevelu.

9634d919
.

Préserver le feu pendant l’hiver

Laisser donc un p'ti mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s